Newsletter

Des Territoires, Des Projets, Une Agence

Retour sur le Mardi de l'ARENE : Rénovation énergétique des copropriétés

10/02/2015
Partenaire : 
Énergies POSIT'IF (Société d'économie mixte – rénovation énergétique en Île-de-France)
Énergie
Europe
Financement
Rénovation énergétique
Transition énergétique

Le secteur du bâtiment est responsable de 20 % des émissions de gaz à effet de serre et de 43 % de la consommation d’énergie finale française.
Le Grenelle a fixé l’objectif d’une réduction de 38 % de la consommation d’énergie du parc d’ici à 2020.
Le gouvernement a confirmé, lors de la Conférence environnementale, l’objectif de porter chaque année 1 million de logements à des niveaux élevés de performance thermique : 500 000 dans le neuf et 500 000 en rénovation.

Objectifs régionaux définis dans le Schéma régional du climat, de l'air et de l'énergie (SRCAE) : Réhabiliter 125 000 logements par an (soit une multiplication par 3)
En Île-de-France, pour atteindre l’objectif des 3*20 à l’horizon 2020 et en particulier atteindre l’objectif de réduction de 20 % des consommations énergétiques, il est nécessaire de tripler le rythme de rénovation des logements, en passant de 45 000 à 125 000 en logements réhabilités par an d’ici 2020 dont 90 000 dans le parc du logement privé (40 000 logements individuels et 50 000 copropriétés) et qu’en plus, plus de la moitié de ces rénovations répondent au standard « Bâtiment basse consommation ».

Améliorer la qualification de l'ensemble de la chaîne d’acteurs de la copropriété
C’est tout le sens de la participation de l’ARENE au projet européen MLEI-POSITIF dans lequel elle a la charge d’organiser et de mettre en œuvre un plan de formation et de sensibilisation de tous les acteurs concernés (copropriétaires, syndics, collectivités et professionnels).
MLEI-POSITIF est cofinancé dans le cadre du programme Énergie intelligente Europe (maintenant repris dans Horizon 2020). Ce programme privilégie les projets favorisant la dissémination technologique et les idées créatives qui visent à atteindre les objectifs de l’Union européenne.
L’objectif de ce projet est d’améliorer la connaissance des copropriétaires, associations de copropriétaires et syndics, mais aussi collectivités et professionnels dans le domaine de la rénovation énergétique afin d’encourager le processus de prise de décision.

Un parc francilien insuffisamment entretenu
La consommation énergétique des copropriétés est supérieure de 18 % à la moyenne nationale des logements collectifs : 260 kWh/m2.an  contre 220 kWh/m2.an.
60 % des logements en copropriétés ont été construits entre 1949 et 1974, soit avant la 1ère réglementation thermique, ce qui signifie des consommations qui peuvent atteindre plus de 400 kWh/m2.an.
En outre, on remarque des logiques et intérêts divergents : jeunes accédants sans capacité d’investissement et retraités sans réelle volonté d’investir et également un renouvellement important des copropriétaires qui ne restent en moyenne que 8 ans dans leur logement.
À cela s’ajoute une capacité d’investissement limité des copropriétaires obérée par des charges qui augmentent lourdement (notamment via les prix de l’énergie) et de nombreuses obligations qui monopolisent leurs budgets (plomb, amiante, etc...).
Une récente étude de l’ADIL 75 (Agence départementale d'information sur le logement) fait ressortir un manque de motivation de la part des copropriétaires pour les travaux d’économie d’énergie, malgré les nombreuses incitations des pouvoirs publics.

Plus que jamais, la sensibilisation des copropriétaires aux impacts environnementaux est une étape incontournable pour l’atteinte des objectifs de rénovation.

Nos publications

Avril 2016
- ARENE
Les zones d’activités offrent de nombreuses opportunités de synergies pour une meilleure maîtrise des consommations d’énergie et pour le...
Avril 2016
- ARENE
L'ARENE a accompagné les Conseils régionaux d'Île-de-France et de Dakar dans la formulation du Plan climat territorial intégré (PCTI) de la région de...
Avril 2016
- ARENE
Cette étude a été réalisée dans le cadre du Plan climat territorial intégré (PCTI) de la Région de Dakar par le bureau d’études EMASOL. Les Conseils...

AILLEURS SUR LE WEB

Lieu de l'événement