Usages durables du bois en milieu urbain

Publié le 20/09/2014Mis à jour le 07/04/2016
Auteur : 
ALEC Plaine commune (Agence locale de l'énergie Plaine Commune - 93)
Type de publication : 
Étude
Aménagement et construction
L’exploitation actuelle des bâtiments est à l’origine de la moitié des consommations d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre en Île-de-France. Un bâtiment neuf et performant thermiquement peut consommer autant d’énergie pour sa seule construction que sur toute sa durée d’utilisation. Cette situation place le bâtiment en première ligne face aux enjeux énergétiques, climatiques et des ressources. Le bois, matière renouvelable, est une réponse efficace à ce défi. Par ses qualités techniques et fonctionnelles, énergétiques et environnementales, il offre des solutions pour réduire la consommation énergétique ainsi que les émissions de gaz à effet de serre sur le territoire de Plaine Commune. Chaque année, 630 logements en bois devraient y être construits et au moins 100 000 tonnes de bois-énergie y être consommées. Les moyens à mobiliser interpellent la volonté, la capacité et la responsabilité des aménageurs, des maîtres d’ouvrage et des maîtres d’œuvre sur le territoire. Ce cahier présente un ensemble de leviers d’actions permettant un usage réellement durable du bois en milieu urbain dense. 

À voir aussi

Partenaires associés

Auteur : 
ALEC Plaine commune (Agence locale de l'énergie Plaine Commune - 93)
Type de publication : 
Étude
Aménagement et construction
L’exploitation actuelle des bâtiments est à l’origine de la moitié des consommations d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre en Île-de-France. Un bâtiment neuf et performant thermiquement peut consommer autant d’énergie pour sa seule construction que sur toute sa durée d’utilisation. Cette situation place le bâtiment en première ligne face aux enjeux énergétiques, climatiques et des ressources. Le bois, matière renouvelable, est une réponse efficace à ce défi. Par ses qualités techniques et fonctionnelles, énergétiques et environnementales, il offre des solutions pour réduire la consommation énergétique ainsi que les émissions de gaz à effet de serre sur le territoire de Plaine Commune. Chaque année, 630 logements en bois devraient y être construits et au moins 100 000 tonnes de bois-énergie y être consommées. Les moyens à mobiliser interpellent la volonté, la capacité et la responsabilité des aménageurs, des maîtres d’ouvrage et des maîtres d’œuvre sur le territoire. Ce cahier présente un ensemble de leviers d’actions permettant un usage réellement durable du bois en milieu urbain dense. 

Nos publications

Octobre 2017
- ARENE, Région Île-de-France
Ce guide est fait pour les acteurs du processus de construction de bâtiments destinés à la recherche, à l'apprentissage ou à l'enseignement supérieur...
Octobre 2017
- ARENE, Région Île-de-France
Ce guide s'adresse aux acteurs de la construction et de l’aménagement de bases de loisirs. S'appuyant sur des projets en cours ou des retours d'...
Octobre 2017
- ARENE, Région Île-de-France
Ce document référence les attendus de la Région Île-de-France en matière d'aménagement et de construction durable. Il s'inscrit dans le cadre de l'...

AILLEURS SUR LE WEB

Auteur : 
ALEC Plaine commune (Agence locale de l'énergie Plaine Commune - 93)
Type de publication : 
Étude
Aménagement et construction
L’exploitation actuelle des bâtiments est à l’origine de la moitié des consommations d’énergie et des émissions de gaz à effet de serre en Île-de-France. Un bâtiment neuf et performant thermiquement peut consommer autant d’énergie pour sa seule construction que sur toute sa durée d’utilisation. Cette situation place le bâtiment en première ligne face aux enjeux énergétiques, climatiques et des ressources. Le bois, matière renouvelable, est une réponse efficace à ce défi. Par ses qualités techniques et fonctionnelles, énergétiques et environnementales, il offre des solutions pour réduire la consommation énergétique ainsi que les émissions de gaz à effet de serre sur le territoire de Plaine Commune. Chaque année, 630 logements en bois devraient y être construits et au moins 100 000 tonnes de bois-énergie y être consommées. Les moyens à mobiliser interpellent la volonté, la capacité et la responsabilité des aménageurs, des maîtres d’ouvrage et des maîtres d’œuvre sur le territoire. Ce cahier présente un ensemble de leviers d’actions permettant un usage réellement durable du bois en milieu urbain dense.