Restitution du Mardi de l'ARENE : Quelle démocratie contributive aujourd’hui et demain ?

07/01/2015
Démocratie participative

L'objectif de ce Mardi de l'ARENE (9 décembre 2014) était de montrer à travers 3 cas de projets à vocation contributive, la diversité des pratiques possibles en termes d’association des acteurs et de réfléchir collectivement aux évolutions de celles-ci.

La démocratie contributive : une révision des modes de faire ?

Lors de cette première table ronde ont été présentés le projet mené par l’ARENE autour de la démocratie contributive et notamment l’état des lieux réalisé (montrant que de nombreux projets contributifs existent déjà), ainsi que les ateliers prospectifs en cours.

L’intervention de Pierre Leroy, maire du Puy-Saint-André, a permis de présenter un projet innovant d’autonomie énergétique, la Société d’économie mixte Soleil eau vent énergie, projet d’énergie publique citoyenne renouvelable et locale qui a fait  l’objet d’un financement multipartenarial associant la  mairie,  les habitants, les entreprises locales et le réseau Énergie partagée.

Fabienne Marion (Up’Magazine) a mis en perspective ces propos pour interroger plus globalement la question de la structuration du dialogue collectif.

Des interventions de la salle ont ensuite permis d’interroger notamment l’organisation des acteurs autour de la démarche du Puy-Saint-André (pouvoirs locaux, maire, pérennité de la démarche en cas de changement de majorité).

 

La démocratie contributive : quelles pratiques en Île-de-France ?

Cette seconde table ronde a permis de présenter et débattre autour de deux projets franciliens à vocation contributive :

  •  R-URBAN, présenté par Constantin Petcou de l’Atelier d’architecture autogérée, est un projet d'écologie urbaine reposant sur l'élaboration d'un nouveau modèle de développement urbain. Cette expérimentation, qui associe la Ville de Colombes, l'Atelier d'architecture autogérée et les habitants, vise à agir à l’échelle locale et à replacer l’écologie dans les milieux populaires (programme européen LIFE+ (gouvernance environnementale)).
  • Le projet MUSIC, présenté par Ghislaine Bocquet de la Ville de Montreuil et Anne d’Orazio de l’Agence locale de l’énergie MVE, est collaboratif (cinq villes européennes) et vise mettre en œuvre la transition énergétique sur un mode très contributif (entreprises, collectivités, associations, citoyens).

 

Enfin, la place des entreprises dans ces démarches et leur évolution a été abordée par Philippe Cahen, conférencier en prospective par les signaux faibles. Il a présenté une classification des entreprises selon leur implication envers la transition écologique et les démarches contributives. Il a en particulier souligné le fait que très peu d’entreprises actuelles étaient en mesure de s’intégrer facilement dans ces démarches. Ces « entreprises 5D » innovantes (Fablabs, Makers, etc.) représentent en effet aujourd’hui moins de 1 % de l'économie.

Contacts

Louise Vaisman
Cheffe de projet Prospective et filières énergétiques
Tél. : 01 77 49 79 50
Nous contacter

Partenaires associés

Nos publications

Juin 2017
- ARENE, Commissariat général au développement durable
Mieux connaître et reconnaître cette capacité d’innovation, mieux accompagner et parfois aider à changer d’échelle ces initiatives qui marchent, sont...
Janvier 2017
- ARENE
L’intelligence collective est particulièrement efficace pour la résolution de problématiques complexes. Elle permet de produire en un temps limité,...
Septembre 2016
- ARENE
Depuis 2013, l’ARENE a lancé une démarche prospective sur le renouveau des pratiques démocratiques et en particulier sur le passage à la gouvernance...

En ce moment

Décembre 2017 - ARENE Île-de-France
Formation-action
Décembre 2017 - ARENE Île-de-France
Formation-action

AILLEURS SUR LE WEB