Assises nationales de l’énergie : les territoires au cœur de la transition énergétique

04/02/2015
Partenaires : 
Énergies POSIT'IF (Société d'économie mixte – rénovation énergétique en Île-de-France)
Climat
Énergie
Financement
Territoires
Transition énergétique

Cette année encore, les Assises nationales de l’énergie ont rassemblé plus de 1 500 personnes de toute la France. Cette 16e édition qui se tenait à Bordeaux, pour la première fois, a mis au cœur des échanges la gouvernance territoriale comme moteur de la transition énergétique.

Les conférences plénières ont abordé les grandes thématiques traitées par l’ARENE : l’énergie et le climat via un exposé de Jean Jouzel, le financement de la rénovation thermique du bâti, l’innovation, etc.

L’ARENE a apporté sa pierre aux débats en participant à différents ateliers, forums et visites de sites. Elle a également organisé et animé un atelier sur les outils financiers pour la transition énergétique mettant en avant l'action de la SEM Énergies POSIT'IF (Société d'économie mixte – rénovation énergétique en Île-de-France), la SPL-OSER et la finance participative et citoyenne, parmi un panorama de vecteurs financiers mis en place par les collectivités françaises et par les citoyens.

Ce fut aussi l’occasion pour l’ARENE de venir témoigner sur les métiers concernés par la rénovation énergétique et l’évolution de la filière du bâtiment.

La ministre de l'Écologie, du Développement durable et de l'Énergie, Ségolène Royal, est venue rappeler que 70 % de la transition énergétique se décide à un échelon infrarégional. En effet, « l’impulsion de l’État est essentielle mais la mise en mouvement des objectifs de la transition énergétique se fait dans les territoires ».

La transition énergétique doit venir élargir la marge de manœuvre des collectivités locales. Une des mesures les plus emblématiques est la possibilité pour ces collectivités de faire du tiers-financement via des prises de participation dans des sociétés de projets de rénovation énergétique ou de développement des énergies renouvelables.

Enfin, le projet de Loi prévoit quelques 10 milliards d'euros de financement global pour la transition énergétique, notamment via :

  • Une ligne de crédit ouverte à la Caisse des dépôts et consignations (CDC) de 5 milliards d’euros pour le financement des projets des collectivités (sans apport initial, remboursable sur 20 à 40 ans, à un taux de 1,75 %) ;
  • Des crédits de la Banque publique d’investissement (BPI) pour les entreprises en complément des investissements d’Avenir ;
  • Un fonds spécial de 1,5 milliard d’euros pour le financement des TEPOS, de la chaleur renouvelable (doublement du fonds Chaleur), etc.

Les Assises se sont conclues par la signature de l’Appel de Bordeaux.

Celui-ci met en avant le rôle moteur des territoires pour la réussite de la Conférence de Paris et l'importance de leur donner une place stratégique au titre de l'agenda des solutions qui accompagnera l'accord entre les Parties sur les émissions de gaz à effet de serre

L’ensemble des présentations et des vidéos de cet évènement ainsi que l’Appel de Bordeaux sont disponibles sur le site des assises : http://www.assises-energie.net/

À voir aussi

Contacts

Marie-Laure Falque Masset
Directrice du pôle Transition énergétique et écologique
Tél. : 01 77 49 79 36
Nous contacter

Nos publications

Juin 2017
- ARENE
Pour répondre aux grands enjeux contemporains, la politique locale doit être issue de propositions innovantes, expérimentées localement d’abord,...
Juin 2017
- ARENE, Commissariat général au développement durable
Mieux connaître et reconnaître cette capacité d’innovation, mieux accompagner et parfois aider à changer d’échelle ces initiatives qui marchent, sont...
Octobre 2016
- ARENE, ADEME, Ministère des Affaires étrangères et du Développement international
Ce document propose aux autorités locales et à leurs partenaires une réflexion autour des enjeux liés au changement climatique et des actions...

En ce moment

AILLEURS SUR LE WEB

Lieu de l'événement