Architectures CREE - Matériaux de construction: retour aux (biore)sources

Publié le 07/12/2015Mis à jour le 07/04/2016
Auteur : 
Architectures CREE
Type de publication : 
Magazine
Aménagement et construction
Bâtiment durable

Panorama et perspectives de l'utilisation des matériaux de constructions biosourcés dans le monde

Tiré à part du dossier publié dans le magazine Architectures CREE n°373 paru en novembre 2015.

Face aux besoins croissants en matières premières, à la prise de conscience de la finitude des ressources minérales et aux conséquences sur l'environnement, de nombreux secteurs d’activités se tournent vers les potentiels offerts par la biomasse. On assiste donc à un redéploiement de la bio-économie. Le monde de la construction – qui consomme près de 60 % des matières minérales extraites – ne peut échapper à cette tendance et les initiatives se multiplient.

Pour en avoir une vision plus précise, les Arts et Métiers - Campus de Cluny - et BioBuild Concept ont mené une étude s’appuyant sur un panel de quinze pays. Cette étude, Bio World Resource Benchmark, a été soutenue par l’ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), la DHUP (Direction de l'habitat, de l'urbanisme et des paysages) et l’ARENE.

L’ARENE attend beaucoup de cette nouvelle étude "saga du biosourcé à travers le monde". Elle s’inscrit dans une continuité d’actions qui, du bâti vernaculaire, en passant  par la connaissance des matériaux biosourcés en Île-de-France et de ses « possibles » filières, doit permettre d’orienter et d’agir.

 

 

Partenaires associés

Auteur : 
Architectures CREE
Type de publication : 
Magazine
Aménagement et construction
Bâtiment durable

Panorama et perspectives de l'utilisation des matériaux de constructions biosourcés dans le monde

Tiré à part du dossier publié dans le magazine Architectures CREE n°373 paru en novembre 2015.

Face aux besoins croissants en matières premières, à la prise de conscience de la finitude des ressources minérales et aux conséquences sur l'environnement, de nombreux secteurs d’activités se tournent vers les potentiels offerts par la biomasse. On assiste donc à un redéploiement de la bio-économie. Le monde de la construction – qui consomme près de 60 % des matières minérales extraites – ne peut échapper à cette tendance et les initiatives se multiplient.

Pour en avoir une vision plus précise, les Arts et Métiers - Campus de Cluny - et BioBuild Concept ont mené une étude s’appuyant sur un panel de quinze pays. Cette étude, Bio World Resource Benchmark, a été soutenue par l’ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), la DHUP (Direction de l'habitat, de l'urbanisme et des paysages) et l’ARENE.

L’ARENE attend beaucoup de cette nouvelle étude "saga du biosourcé à travers le monde". Elle s’inscrit dans une continuité d’actions qui, du bâti vernaculaire, en passant  par la connaissance des matériaux biosourcés en Île-de-France et de ses « possibles » filières, doit permettre d’orienter et d’agir.

 

 

Nos publications

Octobre 2017
- ARENE, Région Île-de-France
Ce guide est fait pour les acteurs du processus de construction de bâtiments destinés à la recherche, à l'apprentissage ou à l'enseignement supérieur...
Octobre 2017
- ARENE, Région Île-de-France
Ce guide s'adresse aux acteurs de la construction et de l’aménagement de bases de loisirs. S'appuyant sur des projets en cours ou des retours d'...
Octobre 2017
- ARENE, Région Île-de-France
Ce document référence les attendus de la Région Île-de-France en matière d'aménagement et de construction durable. Il s'inscrit dans le cadre de l'...

AILLEURS SUR LE WEB

Auteur : 
Architectures CREE
Type de publication : 
Magazine
Aménagement et construction
Bâtiment durable

Panorama et perspectives de l'utilisation des matériaux de constructions biosourcés dans le monde

Tiré à part du dossier publié dans le magazine Architectures CREE n°373 paru en novembre 2015.

Face aux besoins croissants en matières premières, à la prise de conscience de la finitude des ressources minérales et aux conséquences sur l'environnement, de nombreux secteurs d’activités se tournent vers les potentiels offerts par la biomasse. On assiste donc à un redéploiement de la bio-économie. Le monde de la construction – qui consomme près de 60 % des matières minérales extraites – ne peut échapper à cette tendance et les initiatives se multiplient.

Pour en avoir une vision plus précise, les Arts et Métiers - Campus de Cluny - et BioBuild Concept ont mené une étude s’appuyant sur un panel de quinze pays. Cette étude, Bio World Resource Benchmark, a été soutenue par l’ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), la DHUP (Direction de l'habitat, de l'urbanisme et des paysages) et l’ARENE.

L’ARENE attend beaucoup de cette nouvelle étude "saga du biosourcé à travers le monde". Elle s’inscrit dans une continuité d’actions qui, du bâti vernaculaire, en passant  par la connaissance des matériaux biosourcés en Île-de-France et de ses « possibles » filières, doit permettre d’orienter et d’agir.