Bâtiment durable : Des opportunités pour les acteurs franciliens de l'économie sociale et solidaire

Publié le 16/12/2014Mis à jour le 19/01/2015
Auteur : 
ARENE, RESE (Réseau économie sociale et environnement), DRIEE (Direction régionale et interdépartementale de l'environnement et de l'énergie Île-de-France)
Type de publication : 
Synthèse
Économie sociale et solidaire

En Île-de-France, les bâtiments sont à l’origine de 50 % des émissions de gaz à effet de serre.
Les acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) peuvent jouer un rôle dans la mutation de cette filière et saisir des opportunités de développement.

Certains d’entre eux développent déjà des savoir-faire à forte valeur ajoutée : insertion par l’activité économique, habitat participatif, autoréhabilitation…
Des initiatives diverses qui partagent la recherche d’un équilibre entre respect de l’environnement, utilité sociale et pérennité financière.
Fort de ces constats, le Réseau économie sociale et environnement (RESE) qui accompagne les acteurs de l’ESS engagés dans l’économie verte, a mené une réflexion sur la filière du bâtiment durables.

Partenaires associés

Auteur : 
ARENE, RESE (Réseau économie sociale et environnement), DRIEE (Direction régionale et interdépartementale de l'environnement et de l'énergie Île-de-France)
Type de publication : 
Synthèse
Économie sociale et solidaire

En Île-de-France, les bâtiments sont à l’origine de 50 % des émissions de gaz à effet de serre.
Les acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) peuvent jouer un rôle dans la mutation de cette filière et saisir des opportunités de développement.

Certains d’entre eux développent déjà des savoir-faire à forte valeur ajoutée : insertion par l’activité économique, habitat participatif, autoréhabilitation…
Des initiatives diverses qui partagent la recherche d’un équilibre entre respect de l’environnement, utilité sociale et pérennité financière.
Fort de ces constats, le Réseau économie sociale et environnement (RESE) qui accompagne les acteurs de l’ESS engagés dans l’économie verte, a mené une réflexion sur la filière du bâtiment durables.

Nos publications

Novembre 2017
- ARENE
En Île-de-France, selon l’enquête logement de l’Insee 2013, 452.600 ménages franciliens, soit 8,8 % de l’ensemble des ménages, étaient exposés à une...
Juillet 2017
- ARENE, DRIEE Île-de-France
En Île-de-France, l'économie sociale et solidaire regroupe plus de 33 500 établissements (associations, coopératives, mutuelles, fondations) et...
Mars 2017
- ARENE
Dans un monde où la biodiversité est de plus en plus menacée, y compris en Île-de-France, le génie écologique représente une filière d’avenir et...

AILLEURS SUR LE WEB

Auteur : 
ARENE, RESE (Réseau économie sociale et environnement), DRIEE (Direction régionale et interdépartementale de l'environnement et de l'énergie Île-de-France)
Type de publication : 
Synthèse
Économie sociale et solidaire

En Île-de-France, les bâtiments sont à l’origine de 50 % des émissions de gaz à effet de serre.
Les acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) peuvent jouer un rôle dans la mutation de cette filière et saisir des opportunités de développement.

Certains d’entre eux développent déjà des savoir-faire à forte valeur ajoutée : insertion par l’activité économique, habitat participatif, autoréhabilitation…
Des initiatives diverses qui partagent la recherche d’un équilibre entre respect de l’environnement, utilité sociale et pérennité financière.
Fort de ces constats, le Réseau économie sociale et environnement (RESE) qui accompagne les acteurs de l’ESS engagés dans l’économie verte, a mené une réflexion sur la filière du bâtiment durables.