La géothermie en Île-de France n° 5

Publié le 01/04/2004Mis à jour le 24/04/2015
Auteur : 
ARENE, ADEME, BRGM (Bureau de recherche géologiques et minières)
Type de publication : 
Lettre d'information
Énergie
Énergies renouvelables et de récupération
Ce cinquième bulletin présente tout ce que la géothermie permet de faire. Il propose un focus sur le réseau de chauffage géothermique de Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis) qui a 20 ans et sur la production géothermique en Allemagne. Il présente ensuite une réalisation de la Région avec le chauffage à chaleur par pompe géothermale et les sites géothermiques du Dogger (période du Jurassique moyen) en Île-de-France. Enfin, il nous fait découvrir un acteur de la géothermie : COFATHEC, qui est une filiale de GDF. La géothermie francilienne tire son énergie des couches terrestres datant du Dogger (Jurassique moyen). Mais l'exploitation de cette énergie est rendue possible par la volonté politique, ainsi que cela se passe et fonctionne bien tant en Allemagne qu'en Suisse.

À voir aussi

Partenaires associés

Auteur : 
ARENE, ADEME, BRGM (Bureau de recherche géologiques et minières)
Type de publication : 
Lettre d'information
Énergie
Énergies renouvelables et de récupération
Ce cinquième bulletin présente tout ce que la géothermie permet de faire. Il propose un focus sur le réseau de chauffage géothermique de Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis) qui a 20 ans et sur la production géothermique en Allemagne. Il présente ensuite une réalisation de la Région avec le chauffage à chaleur par pompe géothermale et les sites géothermiques du Dogger (période du Jurassique moyen) en Île-de-France. Enfin, il nous fait découvrir un acteur de la géothermie : COFATHEC, qui est une filiale de GDF. La géothermie francilienne tire son énergie des couches terrestres datant du Dogger (Jurassique moyen). Mais l'exploitation de cette énergie est rendue possible par la volonté politique, ainsi que cela se passe et fonctionne bien tant en Allemagne qu'en Suisse.

Nos publications

Juin 2017
- ARENE
Pour répondre aux grands enjeux contemporains, la politique locale doit être issue de propositions innovantes, expérimentées localement d’abord,...
Mai 2017
- ARENE
L’ARENE Île-de-France a créé l’indicateur de facture énergétique à destination des collectivités territoriales franciliennes afin de les aider à...
Août 2016
- ADEME, ARENE
Éléments de cadrage pour la gestion des données territoriales La prise en compte des enjeux de développement durable s’est quasi-systématisée depuis...

En ce moment

Janvier 2018 - ARENE Île-de-France
Conférence
Décembre 2017 - ARENE Île-de-France
Conférence

AILLEURS SUR LE WEB

Auteur : 
ARENE, ADEME, BRGM (Bureau de recherche géologiques et minières)
Type de publication : 
Lettre d'information
Énergie
Énergies renouvelables et de récupération
Ce cinquième bulletin présente tout ce que la géothermie permet de faire. Il propose un focus sur le réseau de chauffage géothermique de Tremblay-en-France (Seine-Saint-Denis) qui a 20 ans et sur la production géothermique en Allemagne. Il présente ensuite une réalisation de la Région avec le chauffage à chaleur par pompe géothermale et les sites géothermiques du Dogger (période du Jurassique moyen) en Île-de-France. Enfin, il nous fait découvrir un acteur de la géothermie : COFATHEC, qui est une filiale de GDF. La géothermie francilienne tire son énergie des couches terrestres datant du Dogger (Jurassique moyen). Mais l'exploitation de cette énergie est rendue possible par la volonté politique, ainsi que cela se passe et fonctionne bien tant en Allemagne qu'en Suisse.