Retour sur le Mardi de la précarité énergétique : Microcrédit, un dispositif de soutien à la lutte contre les précarités énergétiques

03/03/2015
Précarité énergétique
mardi précarité énergétique microcrédit, crédit municipal et pact paris hauts-de-seine val d'oise

Ce second Mardi de la précarité énergétique de 2015 a exploré les différentes formes de microcrédits personnel et habitat, comme dispositifs de lutte contre les précarités énergétiques avec les interventions et retours d’expérience du Crédit municipal de Paris et du PACT Paris – Hauts-de-Seine – Val-d’Oise.


L’offre de microcrédit personnel de la plateforme du Crédit municipal de Paris (CMP) s’adresse aux franciliens exclus du système bancaire classique, disposant d’une capacité de remboursement, et qui souhaitent concrétiser un projet favorisant leur meilleure insertion sociale et/ou professionnelle ou leur mieux être physique ou moral. Ainsi l’aménagement, l’équipement et l’accès ou maintien dans le logement sont éligibles et représentent 21 % des demandes. Un réseau d'associations, de services sociaux et l'équipe de bénévoles du Crédit municipal de Paris (CMP), accompagnés par l'équipe microcrédit du CMP composée entre autres de conseillers en économie sociale et familiale, assure l’accompagnement des personnes tout au long du processus.

Les résultats sont positifs puisque le taux d’acceptation des dossiers par les banques partenaires est de 85 % et que les défauts de paiement ne sont que d'environ 7%. D’autre part, les Conseils départementaux de Paris, de Seine-Saint-Denis, du Val-de-Marne et de l’Essonne ont voté une bonification totale des taux, c’est-à-dire le remboursement des intérêts en fin de prêt.

Depuis juin 2014, le CMP coordonne également la mise en place de l’expérimentation sur le microcrédit habitat (MCH) en Île-de-France. Le microcrédit habitat consiste en un élargissement des critères du microcrédit personnel classique pour permettre aux propriétaires occupants modestes de financer la réalisation de travaux jusqu’à 10 000 €.
 

La présentation du PACT Paris – Hauts-de-Seine – Val-d’Oise a permis d’illustrer, par des retours d’expérience, les modalités de mise en œuvre du microcrédit habitat. Il peut s’agir de demandes en relais des subventions à venir, afin de permettre le démarrage des travaux et le paiement d’un acompte à l’entreprise, de demandes en complément du reste à charge ou de demandes pour diminution du reste à charge.

Si le microcrédit est encore peu utilisé, du fait d'une part d'un déficit de notoriété, et d'autre part d’une forme de réticence culturelle, ce dispositif apparaît comme une solution de financement complémentaire pertinente pour de nombreux ménages grâce à l’important dispositif d’accompagnement qui est mis en œuvre ainsi qu’à la mobilisation de certaines collectivités qui bonifient les taux d’intérêt.

 

Retrouvez l'ensemble des supports de présentations, vidéos et documents évoqués lors de la matinée dans les encarts à droite et en base de page.
Cette matinée a été organisée dans le cadre des Mardis de la précarité énergétique, les rendez-vous mensuel du Réseau francilien de lutte contre les précarités énergétiques, pour nous rejoindre et être tenu au courant des prochains évenements, contactez-nous.

Nos publications

Novembre 2017
- ARENE
En Île-de-France, selon l’enquête logement de l’Insee 2013, 452.600 ménages franciliens, soit 8,8 % de l’ensemble des ménages, étaient exposés à une...
Septembre 2016
- ARENE, ADEME, CLER (Réseau pour la transition énergétique)
Guide méthodologique et recueil de retours d’expériences Après près de quatre ans de mise en œuvre du programme SLIME (Service local d’intervention...
Janvier 2016
- ARENE, IDDRI (Institut du développement durable et des relations internationales)
Depuis plusieurs années, diverses initiatives et outils se développent permettant d'identifier et d'évaluer la précarité énergétique sur un...

En ce moment

AILLEURS SUR LE WEB

Lieu de l'événement