Des circuits courts alimentaires, "économiques et solidaires"

Publié le 07/09/2016Mis à jour le 08/09/2016
Auteur : 
ARENE
Type de publication : 
Compte rendu
Agendas 21
Projets de territoires

Compte rendu du module 5 de la formation action "Circuits courts alimentaires et Agendas 21"

Après le 1er module sur "L'action foncière au service d'un projet agricole de territoire", le 2e sur "Les politiques de soutien à une agriculture durable de proximité", le 3e module sur les produits locaux dans la restauration collective, le 4e module sur l'agriculture urbaine, la formation action "Circuits courts alimentaires et Agendas 21" s'est poursuivie le 22 juin 2016 sur les liens entre économie sociale et solidaire et circuits et circuits courts.

La relocalisation des filières agricoles se place dans un contexte plus large d’économie durable et d’emplois locaux, de valorisation des ressources des territoires et de nouveaux modèles économiques. Les circuits courts alimentaires de proximité, par leur logique de liens économiques et sociaux forts entre les acteurs de la chaîne alimentaire, permettent de concrétiser une économie locale plus durable, avec des notions prédominantes de solidarité. Différents travaux et initiatives au niveau national se positionnent pour des circuits courts économiques et solidaires, au-delà de la question alimentaire.

Aussi, l’économie sociale et solidaire (ESS), forte de 400 000 emplois en région Île-de-France et d’acteurs très divers, peut être au cœur du développement des circuits courts alimentaires sur les territoires. En activant différents leviers, tels que l’insertion, le financement participatif, la coopération entre acteurs et une gouvernance participative, la collectivité peut jouer un rôle de facilitation de ces synergies sur son territoire dans une logique gagnant/gagnant.

Partenaires associés

Auteur : 
ARENE
Type de publication : 
Compte rendu
Agendas 21
Projets de territoires

Compte rendu du module 5 de la formation action "Circuits courts alimentaires et Agendas 21"

Après le 1er module sur "L'action foncière au service d'un projet agricole de territoire", le 2e sur "Les politiques de soutien à une agriculture durable de proximité", le 3e module sur les produits locaux dans la restauration collective, le 4e module sur l'agriculture urbaine, la formation action "Circuits courts alimentaires et Agendas 21" s'est poursuivie le 22 juin 2016 sur les liens entre économie sociale et solidaire et circuits et circuits courts.

La relocalisation des filières agricoles se place dans un contexte plus large d’économie durable et d’emplois locaux, de valorisation des ressources des territoires et de nouveaux modèles économiques. Les circuits courts alimentaires de proximité, par leur logique de liens économiques et sociaux forts entre les acteurs de la chaîne alimentaire, permettent de concrétiser une économie locale plus durable, avec des notions prédominantes de solidarité. Différents travaux et initiatives au niveau national se positionnent pour des circuits courts économiques et solidaires, au-delà de la question alimentaire.

Aussi, l’économie sociale et solidaire (ESS), forte de 400 000 emplois en région Île-de-France et d’acteurs très divers, peut être au cœur du développement des circuits courts alimentaires sur les territoires. En activant différents leviers, tels que l’insertion, le financement participatif, la coopération entre acteurs et une gouvernance participative, la collectivité peut jouer un rôle de facilitation de ces synergies sur son territoire dans une logique gagnant/gagnant.

Nos publications

Octobre 2017
- ARENE
L’ARENE a organisé un cycle de formations « Économie circulaire et territoires » durant l'année 2017. Afin de construire une forme de culture commune...
Octobre 2017
- ARENE, Région Île-de-France
Ce guide est fait pour les acteurs du processus de construction de bâtiments destinés à la recherche, à l'apprentissage ou à l'enseignement supérieur...
Octobre 2017
- ARENE, Région Île-de-France
Ce guide s'adresse aux acteurs de la construction et de l’aménagement de bases de loisirs. S'appuyant sur des projets en cours ou des retours d'...

En ce moment

AILLEURS SUR LE WEB

Auteur : 
ARENE
Type de publication : 
Compte rendu
Agendas 21
Projets de territoires

Compte rendu du module 5 de la formation action "Circuits courts alimentaires et Agendas 21"

Après le 1er module sur "L'action foncière au service d'un projet agricole de territoire", le 2e sur "Les politiques de soutien à une agriculture durable de proximité", le 3e module sur les produits locaux dans la restauration collective, le 4e module sur l'agriculture urbaine, la formation action "Circuits courts alimentaires et Agendas 21" s'est poursuivie le 22 juin 2016 sur les liens entre économie sociale et solidaire et circuits et circuits courts.

La relocalisation des filières agricoles se place dans un contexte plus large d’économie durable et d’emplois locaux, de valorisation des ressources des territoires et de nouveaux modèles économiques. Les circuits courts alimentaires de proximité, par leur logique de liens économiques et sociaux forts entre les acteurs de la chaîne alimentaire, permettent de concrétiser une économie locale plus durable, avec des notions prédominantes de solidarité. Différents travaux et initiatives au niveau national se positionnent pour des circuits courts économiques et solidaires, au-delà de la question alimentaire.

Aussi, l’économie sociale et solidaire (ESS), forte de 400 000 emplois en région Île-de-France et d’acteurs très divers, peut être au cœur du développement des circuits courts alimentaires sur les territoires. En activant différents leviers, tels que l’insertion, le financement participatif, la coopération entre acteurs et une gouvernance participative, la collectivité peut jouer un rôle de facilitation de ces synergies sur son territoire dans une logique gagnant/gagnant.