Newsletter

Des Territoires, Des Projets, Une Agence

Les facteurs sociologiques de réussite des projets de transition énergétique

Publié le 03/12/2018Mis à jour le 05/12/2018
Auteur : 
ARENE
Type de publication : 
Étude
Efficacité énergétique
Énergie
Énergies renouvelables et de récupération
Projets pilotes
Transition énergétique

Ces dernières années, de plus en plus de démarches multi-acteurs de  transition énergétique ont été initiées, en particulier dans le cadre de projets d’énergies renouvelables participatifs et citoyens ou de projets d’efficacité énergétique.

Pour favoriser leur déploiement, une meilleure compréhension des mécanismes sous-jacents à la création d’une dynamique de confiance est primordiale, gage d’une plus grande mobilisation des acteurs (publics, privés et société civile) et d’une meilleure acceptation des projets. Afin de mieux appréhender ces mécanismes, cette étude propose un examen sociologique de ces projets.

Reposant sur un état de l’art de la sociologie des organisations et de l’énergie, ainsi que sur un atelier et une série d’entretiens avec des acteurs franciliens participant à ce type de projets, cette étude s’attache à présenter la diversité des acteurs impliqués, leurs rôles, leurs logiques d’actions, ainsi que leur modalités d’interaction. Une analyse plus fine du rôle des collectivités y est également proposée.

Au-delà de la présentation des principaux facteurs de réussite et d’échec au développement des démarches multi-acteurs, cette étude propose également des pistes de réflexion sur l’évolution du rôle des collectivités aux différents stades des démarches afin de faciliter ces dernières.

Documents liés

À voir aussi

Partenaires associés

Auteur : 
ARENE
Type de publication : 
Étude
Efficacité énergétique
Énergie
Énergies renouvelables et de récupération
Projets pilotes
Transition énergétique

Ces dernières années, de plus en plus de démarches multi-acteurs de  transition énergétique ont été initiées, en particulier dans le cadre de projets d’énergies renouvelables participatifs et citoyens ou de projets d’efficacité énergétique.

Pour favoriser leur déploiement, une meilleure compréhension des mécanismes sous-jacents à la création d’une dynamique de confiance est primordiale, gage d’une plus grande mobilisation des acteurs (publics, privés et société civile) et d’une meilleure acceptation des projets. Afin de mieux appréhender ces mécanismes, cette étude propose un examen sociologique de ces projets.

Reposant sur un état de l’art de la sociologie des organisations et de l’énergie, ainsi que sur un atelier et une série d’entretiens avec des acteurs franciliens participant à ce type de projets, cette étude s’attache à présenter la diversité des acteurs impliqués, leurs rôles, leurs logiques d’actions, ainsi que leur modalités d’interaction. Une analyse plus fine du rôle des collectivités y est également proposée.

Au-delà de la présentation des principaux facteurs de réussite et d’échec au développement des démarches multi-acteurs, cette étude propose également des pistes de réflexion sur l’évolution du rôle des collectivités aux différents stades des démarches afin de faciliter ces dernières.

Nos publications

Décembre 2018
- ARENE
Ces dernières années, de plus en plus de démarches multi-acteurs de transition énergétique ont été initiées, en particulier dans le cadre de projets...
Novembre 2017
- ARENE
4e Conférence annuelle : financer et mobiliser - les meilleures pratiques En Île-de-France, 60 % des consommations énergétiques et près de la moitié...
Septembre 2016
- ARENE, Énergies POSIT'IF
Rénovation de 125 000 logements par an et réduction de 20 % de la consommation énergétique, les objectifs régionaux en la matière sont ambitieux. Les...

AILLEURS SUR LE WEB

Auteur : 
ARENE
Type de publication : 
Étude
Efficacité énergétique
Énergie
Énergies renouvelables et de récupération
Projets pilotes
Transition énergétique

Ces dernières années, de plus en plus de démarches multi-acteurs de  transition énergétique ont été initiées, en particulier dans le cadre de projets d’énergies renouvelables participatifs et citoyens ou de projets d’efficacité énergétique.

Pour favoriser leur déploiement, une meilleure compréhension des mécanismes sous-jacents à la création d’une dynamique de confiance est primordiale, gage d’une plus grande mobilisation des acteurs (publics, privés et société civile) et d’une meilleure acceptation des projets. Afin de mieux appréhender ces mécanismes, cette étude propose un examen sociologique de ces projets.

Reposant sur un état de l’art de la sociologie des organisations et de l’énergie, ainsi que sur un atelier et une série d’entretiens avec des acteurs franciliens participant à ce type de projets, cette étude s’attache à présenter la diversité des acteurs impliqués, leurs rôles, leurs logiques d’actions, ainsi que leur modalités d’interaction. Une analyse plus fine du rôle des collectivités y est également proposée.

Au-delà de la présentation des principaux facteurs de réussite et d’échec au développement des démarches multi-acteurs, cette étude propose également des pistes de réflexion sur l’évolution du rôle des collectivités aux différents stades des démarches afin de faciliter ces dernières.