Newsletter

Des Territoires, Des Projets, Une Agence

Les filières franciliennes de matériaux et produits biosourcés pour la construction

Aménagement et construction
Bâtiment durable
Économie circulaire
Matériaux biosourcés
Matériaux biosourcés
L’accompagnement de la filière chanvre en Seine-et-Marne
Suite à la réalisation d’une étude de faisabilité validant le potentiel de développement économique du marché de l'écoconstruction, l’ARENE a choisi d’accompagner la constitution d’une filière chanvre en Seine-et-Marne.
En associant les principaux acteurs à l'échelle du territoire (les agriculteurs, les entreprises du bâtiment, les collectivités et le CFA spécialisé sur le bâtiment), l'ARENE a facilité le montage de la filière. Une usine de transformation existe maintenant à Aulnoy (77) et environ 1000 hectares de chanvre sont cultivés. L’expérience peut être reproduite à plus grande échelle pour d’autres matériaux biosourcés.
 
Une étude sur les matériaux biosourcés de l’amont à l’aval
Pour s’inscrire dans une contribution à l'objectif de la loi Grand Paris et du Schéma directeur de la région Île-de-France (SDRIF) de construire 70 000 logements par an entre 2005 et 2030, il paraît aujourd'hui nécessaire de développer l'usage de ces matériaux et les filières correspondantes. 
 
Ainsi pour aider à la constitution de l’ensemble des filières de l’amont agricole jusqu’à l’utilisation finale, l’ARENE a publié en 2013 une étude sur Les filières franciliennes des matériaux et produits biosourcés pour la construction.
Le choix des filières étudiées repose en particulier sur les caractéristiques géographiques et économiques de l’Île-de-France. Il tient aussi compte de la volonté exprimée dans le Schéma régional du climat, de l'air et de l'énergie de l'Île-de-France (SRCAE) de développer la valorisation des ressources agricoles locales non alimentaires, de redynamiser la filière bois et d’appuyer les expérimentations sur le chanvre et le miscanthus.
 
Cette étude met en avant les potentialités de développement de 6 filières de matériaux biosourcés : le chanvre, le lin, la paille, le bois, le miscanthus et la ouate de cellulose. 
Partant de l’amont agricole et des impacts de ces productions, elle s’intéresse à l’ensemble des filières jusqu’à leur intégration dans les politiques publiques. Ainsi, après une présentation de chaque filière et de son développement actuel, elle propose en particulier des pistes d’évolution à court terme afin d’agir sur l’offre et la demande de ces matériaux.
 
Des études sur l'impact du développement des filières biosourcées sur les ressources en bois forestier et en paille agricole
 
Ces 2 études visent à mieux mieux comprendre l'impact du développement des matériaux biosourcés (et des usages énergétiques) sur les ressources et leur exploitation. Elles présentent les opportunités de développement de ces filières, leurs temporalités et les gisements disponibles afin de mieux comprendre les concurrences et complémentarités d'usages autour de ces gisements. Les études présentent également les impacts environnementaux du développement de ces filières ainsi que l'impact sur les itinéraires techniques et le travail agricole / forestier. Des recommandations pour le développement concommittant des différentes filières y sont par ailleurs faites. 
Phasage
  • 2008 : étude de faisabilité pour valider le potentiel de développement économique du marché de l'écoconstruction 
  • depuis 2008 : aide au montage de la filière chanvre avec les agriculteurs concernés (http://www.planetechanvre.com).
  • 2013 : étude sur "les filières franciliennes des matériaux et produits biosourcés pour la construction"
  • 2018 : étude sur "la paille, concurrences et complémentarités des usages du gisement agricole en Île-de-France" et étude sur "le bois, concurrences et complémentarités des usages du gisement forestier en Île-de-France"