Newsletter

Des Territoires, Des Projets, Une Agence

Éducation et sensibilisation aux circuits courts alimentaires

Publié le 06/09/2016Mis à jour le 07/09/2016
Auteur : 
ARENE
Type de publication : 
Compte rendu
Agendas 21
Éducation à l’environnement et au développement durable
Projets de territoires
Territoires

Compte rendu du module 6 de la formation action "Circuits courts alimentaires et Agendas 21"

Après le 1er module sur "L'action foncière au service d'un projet agricole de territoire", le 2e sur "Les politiques de soutien à une agriculture durable de proximité", le 3e module sur les produits locaux dans la restauration collective, le 4e module sur l'agriculture urbaine et le 5e module sur l'économie sociale et solidaire et les circuits courts, la formation action "Circuits courts alimentaires et Agendas 21" s'est poursuivie le 23 juin 2016 sur les liens entre éducation à l'environnement et au développement durable et circuits courts.

La relocalisation des filières agricoles en région francilienne se place dans un contexte plus large de lien entre l’aire urbaine, la ville métropole, et ses alentours. La montée en puissance des circuits courts alimentaires dans les discours doit s’accompagner de changements de pratiques de consommation et de production, de relations politiques, sociales et économiques plus fortes entre l’urbain et le rural, et donc d’une sensibilité collective aux enjeux d’une agriculture de proximité et d’alimentation locale.

Les collectivités, de par leurs multiples compétences et leviers d’action, ont un rôle certain à jour en termes d’animation de leurs territoires. Elles ont la possibilité de créer des synergies entre acteurs et de considérer l’éducation à l’environnement et au développement durable comme un levier indispensable à la réussite d’un projet collectif de circuits courts, voire d’un projet alimentaire territorial.

Ce module a été réalisé avec l'appui de la Bergerie nationale, du Graine Île-de-France et du CIVAM de l’Hurepoix.

 

 

Documents liés

Sur le même thème

Partenaires associés

Auteur : 
ARENE
Type de publication : 
Compte rendu
Agendas 21
Éducation à l’environnement et au développement durable
Projets de territoires
Territoires

Compte rendu du module 6 de la formation action "Circuits courts alimentaires et Agendas 21"

Après le 1er module sur "L'action foncière au service d'un projet agricole de territoire", le 2e sur "Les politiques de soutien à une agriculture durable de proximité", le 3e module sur les produits locaux dans la restauration collective, le 4e module sur l'agriculture urbaine et le 5e module sur l'économie sociale et solidaire et les circuits courts, la formation action "Circuits courts alimentaires et Agendas 21" s'est poursuivie le 23 juin 2016 sur les liens entre éducation à l'environnement et au développement durable et circuits courts.

La relocalisation des filières agricoles en région francilienne se place dans un contexte plus large de lien entre l’aire urbaine, la ville métropole, et ses alentours. La montée en puissance des circuits courts alimentaires dans les discours doit s’accompagner de changements de pratiques de consommation et de production, de relations politiques, sociales et économiques plus fortes entre l’urbain et le rural, et donc d’une sensibilité collective aux enjeux d’une agriculture de proximité et d’alimentation locale.

Les collectivités, de par leurs multiples compétences et leviers d’action, ont un rôle certain à jour en termes d’animation de leurs territoires. Elles ont la possibilité de créer des synergies entre acteurs et de considérer l’éducation à l’environnement et au développement durable comme un levier indispensable à la réussite d’un projet collectif de circuits courts, voire d’un projet alimentaire territorial.

Ce module a été réalisé avec l'appui de la Bergerie nationale, du Graine Île-de-France et du CIVAM de l’Hurepoix.

 

 

Nos publications

Octobre 2017
- ARENE
L’ARENE a organisé un cycle de formations « Économie circulaire et territoires » durant l'année 2017. Afin de construire une forme de culture commune...
Octobre 2017
- Région Île-de-France
Ce guide est fait pour les acteurs du processus de construction de bâtiments destinés à la recherche, à l'apprentissage ou à l'enseignement supérieur...
Octobre 2017
- Région Île-de-France
Ce guide s'adresse aux acteurs de la construction et de l’aménagement de bases de loisirs. S'appuyant sur des projets en cours ou des retours d'...

AILLEURS SUR LE WEB

Auteur : 
ARENE
Type de publication : 
Compte rendu
Agendas 21
Éducation à l’environnement et au développement durable
Projets de territoires
Territoires

Compte rendu du module 6 de la formation action "Circuits courts alimentaires et Agendas 21"

Après le 1er module sur "L'action foncière au service d'un projet agricole de territoire", le 2e sur "Les politiques de soutien à une agriculture durable de proximité", le 3e module sur les produits locaux dans la restauration collective, le 4e module sur l'agriculture urbaine et le 5e module sur l'économie sociale et solidaire et les circuits courts, la formation action "Circuits courts alimentaires et Agendas 21" s'est poursuivie le 23 juin 2016 sur les liens entre éducation à l'environnement et au développement durable et circuits courts.

La relocalisation des filières agricoles en région francilienne se place dans un contexte plus large de lien entre l’aire urbaine, la ville métropole, et ses alentours. La montée en puissance des circuits courts alimentaires dans les discours doit s’accompagner de changements de pratiques de consommation et de production, de relations politiques, sociales et économiques plus fortes entre l’urbain et le rural, et donc d’une sensibilité collective aux enjeux d’une agriculture de proximité et d’alimentation locale.

Les collectivités, de par leurs multiples compétences et leviers d’action, ont un rôle certain à jour en termes d’animation de leurs territoires. Elles ont la possibilité de créer des synergies entre acteurs et de considérer l’éducation à l’environnement et au développement durable comme un levier indispensable à la réussite d’un projet collectif de circuits courts, voire d’un projet alimentaire territorial.

Ce module a été réalisé avec l'appui de la Bergerie nationale, du Graine Île-de-France et du CIVAM de l’Hurepoix.