Newsletter

Des Territoires, Des Projets, Une Agence

La géothermie en Île-de France n° 6

Publié le 01/10/2004Mis à jour le 24/04/2015
Auteur : 
ARENE, ADEME, BRGM (Bureau de recherche géologiques et minières)
Type de publication : 
Lettre d'information
Énergie
Énergies renouvelables et de récupération
Ce sixième bulletin insiste sur la nécessité d'abandonner les énergies fossiles. Il propose un focus sur l'opération "Maisons-Alfort II", à Fresnes (Val-de-Marne) ou à la DRIRE (Direction régionale de l'industrie, de la recherche et de l'environnement). Puis il raconte le projet du musée des confluences à Lyon (Rhône). Enfin, il présente des systèmes de couverture des risques géologiques et miniers. Enfin, il présente Dalkia en tant qu'acteur de la géothermie. Le sous-sol francilien est riche en énergie non-fossile. Grâce au rayonnement solaire de la Région à  1200 kWh/m²/an, il est possible de chauffer de grandes structures, pour un coût moindre. D'autant que le Gouvernement a mis en place des crédits d'impôts.

Documents liés

À voir aussi

Partenaires associés

Auteur : 
ARENE, ADEME, BRGM (Bureau de recherche géologiques et minières)
Type de publication : 
Lettre d'information
Énergie
Énergies renouvelables et de récupération
Ce sixième bulletin insiste sur la nécessité d'abandonner les énergies fossiles. Il propose un focus sur l'opération "Maisons-Alfort II", à Fresnes (Val-de-Marne) ou à la DRIRE (Direction régionale de l'industrie, de la recherche et de l'environnement). Puis il raconte le projet du musée des confluences à Lyon (Rhône). Enfin, il présente des systèmes de couverture des risques géologiques et miniers. Enfin, il présente Dalkia en tant qu'acteur de la géothermie. Le sous-sol francilien est riche en énergie non-fossile. Grâce au rayonnement solaire de la Région à  1200 kWh/m²/an, il est possible de chauffer de grandes structures, pour un coût moindre. D'autant que le Gouvernement a mis en place des crédits d'impôts.

Nos publications

Février 2019
- IAU îdF
Dans le cadre de sa stratégie énergie-climat, le conseil régional a fixé un objectif de production de 5 TWH/an de biométhane à l'horizon 2030, soit...
Décembre 2018
- ARENE
Ces dernières années, de plus en plus de démarches multi-acteurs de transition énergétique ont été initiées, en particulier dans le cadre de projets...
Octobre 2018
- ARENE, IAU
Alors que l’énergie solaire connaît un essor international, elle peine à trouver sa place dans le bouquet énergétique français. Les défis...

AILLEURS SUR LE WEB

Auteur : 
ARENE, ADEME, BRGM (Bureau de recherche géologiques et minières)
Type de publication : 
Lettre d'information
Énergie
Énergies renouvelables et de récupération
Ce sixième bulletin insiste sur la nécessité d'abandonner les énergies fossiles. Il propose un focus sur l'opération "Maisons-Alfort II", à Fresnes (Val-de-Marne) ou à la DRIRE (Direction régionale de l'industrie, de la recherche et de l'environnement). Puis il raconte le projet du musée des confluences à Lyon (Rhône). Enfin, il présente des systèmes de couverture des risques géologiques et miniers. Enfin, il présente Dalkia en tant qu'acteur de la géothermie. Le sous-sol francilien est riche en énergie non-fossile. Grâce au rayonnement solaire de la Région à  1200 kWh/m²/an, il est possible de chauffer de grandes structures, pour un coût moindre. D'autant que le Gouvernement a mis en place des crédits d'impôts.