Précarité énergétique : Vers une plus grande implication des collectivités

Publié le 27/03/2013Mis à jour le 07/04/2016
Auteur : 
ARENE
Type de publication : 
Fiche
Énergie
Précarité énergétique
Efficacité énergétique
Nombre de collectivités ont inscrite la lutte contre la précarité énergétique comme un axe stratégique et pourtant le passage à l'action n'est pas évident. À partir de l'étude "Lutter contre la précarité énergétique : analyse des initiatives et des besoins en Île-de-France", l'ARENE redonne le sens de ce fléau et le cadre légal pour y faire face. Elle propose un dispositif de lutte à partir d'un diagnostic et d'aides comme le FSATME (Fonds sociaux d'aide aux travaux de maîtrise de l'énergie) ou d'accompagnement comme les SLIME (services sociotechniques). Le document donne la définition de TEE (Taux d'effort énergétique), de FSATME (Fonds sociaux d'aide aux travaux de maîtrise de l'énergie) et de SLIME. Enfin, deux exemples d'implications sont présentés. La lutte contre la précarité énergétique est une des priorités de la Région et des politiques publiques, depuis son intégration dans la Loi. C'est pourquoi l'Île-de-France essaie de mobiliser acteurs et compétences contre ce fléau. Mais les situations sont diverses et complexes et il y a nécessité d'inscrire la politique de lutte contre la précarité énergétique dans un dispositif global, partagé et coordonné, décliné en un ensemble d'actions et centré sur un accompagnement socio-technique des ménages.

À voir aussi

Partenaires associés

Auteur : 
ARENE
Type de publication : 
Fiche
Énergie
Précarité énergétique
Efficacité énergétique
Nombre de collectivités ont inscrite la lutte contre la précarité énergétique comme un axe stratégique et pourtant le passage à l'action n'est pas évident. À partir de l'étude "Lutter contre la précarité énergétique : analyse des initiatives et des besoins en Île-de-France", l'ARENE redonne le sens de ce fléau et le cadre légal pour y faire face. Elle propose un dispositif de lutte à partir d'un diagnostic et d'aides comme le FSATME (Fonds sociaux d'aide aux travaux de maîtrise de l'énergie) ou d'accompagnement comme les SLIME (services sociotechniques). Le document donne la définition de TEE (Taux d'effort énergétique), de FSATME (Fonds sociaux d'aide aux travaux de maîtrise de l'énergie) et de SLIME. Enfin, deux exemples d'implications sont présentés. La lutte contre la précarité énergétique est une des priorités de la Région et des politiques publiques, depuis son intégration dans la Loi. C'est pourquoi l'Île-de-France essaie de mobiliser acteurs et compétences contre ce fléau. Mais les situations sont diverses et complexes et il y a nécessité d'inscrire la politique de lutte contre la précarité énergétique dans un dispositif global, partagé et coordonné, décliné en un ensemble d'actions et centré sur un accompagnement socio-technique des ménages.

Nos publications

Janvier 2018
- Ceser Île-de-France (Conseil économique, social et environnemental régional), ARENE
Rapport du Ceser Île-de-France (Conseil économique, social et environnemental régional) auquel l'ARENE a contribué.
Juin 2017
- ARENE
Pour répondre aux grands enjeux contemporains, la politique locale doit être issue de propositions innovantes, expérimentées localement d’abord,...
Mai 2017
- ARENE
L’ARENE Île-de-France a créé l’indicateur de facture énergétique à destination des collectivités territoriales franciliennes afin de les aider à...

AILLEURS SUR LE WEB

Auteur : 
ARENE
Type de publication : 
Fiche
Énergie
Précarité énergétique
Efficacité énergétique
Nombre de collectivités ont inscrite la lutte contre la précarité énergétique comme un axe stratégique et pourtant le passage à l'action n'est pas évident. À partir de l'étude "Lutter contre la précarité énergétique : analyse des initiatives et des besoins en Île-de-France", l'ARENE redonne le sens de ce fléau et le cadre légal pour y faire face. Elle propose un dispositif de lutte à partir d'un diagnostic et d'aides comme le FSATME (Fonds sociaux d'aide aux travaux de maîtrise de l'énergie) ou d'accompagnement comme les SLIME (services sociotechniques). Le document donne la définition de TEE (Taux d'effort énergétique), de FSATME (Fonds sociaux d'aide aux travaux de maîtrise de l'énergie) et de SLIME. Enfin, deux exemples d'implications sont présentés. La lutte contre la précarité énergétique est une des priorités de la Région et des politiques publiques, depuis son intégration dans la Loi. C'est pourquoi l'Île-de-France essaie de mobiliser acteurs et compétences contre ce fléau. Mais les situations sont diverses et complexes et il y a nécessité d'inscrire la politique de lutte contre la précarité énergétique dans un dispositif global, partagé et coordonné, décliné en un ensemble d'actions et centré sur un accompagnement socio-technique des ménages.